Vous avez trop bu ? Le bracelet connecté Skyn peut répondre à cette question

La startup BACtrack vient tout juste de gagner un prix de 200 000 dollars, remis par l’Institut national sur l’abus d’alcool et l’alcoolisme aux États-Unis pour son invention : le bracelet connecté BACtrack Skyn.

skyn

Un bracelet connecté de plus diront certains. Pas vraiment, car le bracelet connecté Skyn a la particularité de mesurer le taux d’alcoolémie de son porteur grâce à des capteurs biométriques. Ce bracelet pourra donc sauver des vies et en finir avec les tests classiques (alcootest), où il faut souffler dans un dispositif.

Bracelet connecté Skyn : un outil efficace pour mesurer son taux d’alcoolémie

La société BACtrack a expliqué : « L’alcool est détectée et mesurée avec une surveillance transdermique, qui permet de suivre les molécules d’éthanol qui fuient à travers la peau ». Concrètement, le bracelet connecté Skyn dispose de capteurs biométriques capables de détecter l’alcool présent dans la sueur. C’est ensuite un logiciel qui traite les données pour définir le taux d’alcoolémie et qui envoie le résultat sur un terminal, via une application mobile synchronisée par le Bluetooth.

L’intérêt de ce dispositif est évidemment de savoir à tout moment s’il est possible de prendre le volant ou non, évitant ainsi des accidents, mais il va beaucoup plus loin car cette analyse en temps réel tout au long de la journée, permettra aussi à des patients d’avoir un vrai suivi de leur consommation d’alcool, qu’un médecin pourra ensuite analyser. De plus, il sera idéal pour aider des personnes à sortir de leur dépendance à l’alcool, en leur permettant de visualiser la baisse progressive de leur consommation.

Il faut désormais attendre que la FDA américaine délivre l’autorisation de commercialisation de ce produit, il est donc peu probable que nous voyons arriver le bracelet Skyn dans les mois à venir. La marque espère débuter la commercialisation aux USA à la fin de l’année. Pour l’instant, aucun prix officiel n’a filtré.

(Source)

Partager cet article : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page