L’iPhone continue sa progression dans le monde

C’est un constat implacable : depuis la sortie de l’iPhone 6, les parts de marché du smartphone d’Appleregagnent des couleurs dans le monde face à l’armada Android. A la veille du lancement de l’iPhone 6s, et sur la période allant des mois de mai à juillet, Android perd du terrain pratiquement partout, exception faites des Etats-Unis (+1,7 point pour 65,6% de Pdm) et de l’Espagne (+0,8 point pour 89,4% de Pdm).

th_microsoft-apple-android1-560x315

En France, le recul d’Android est très net (-5,4 points), recul dont profitent à la fois iOS et les smartphones sousWindows qui gagnent respectivement 2,7 pts (pour 17% de parts de marché à iOS) et 3,9 pts (pour 12,6% de Pdm aux Windows Phone). Le reste du monde confirme cette tendance majeure; Android domine toujours, et de beaucoup, mais le spectre d’une hégémonie totale s’éloigne, d’autant plus que ces pourcentages représentent les chiffres de ventes et non pas la base installée (où le poids d’iOS est bien plus important encore). Android perd ainsi des plumes en Australie (-10,5 pts/56,1% de Pdm), en Chine (-5,5 pts/79,1% de Pdm), au Japon (-7 pts/62,9% de Pdm) et en Europe (-4,1 pts).

Ce reflux profite en grande partie à l’iPhone, qui atteint dorénavant 34,9% du marché en Australie, 35,1% au Japon, 19,1% en Chine (+5,9 pts), 15,2% en Allemagne (+5,7 pts), 32,7% en Angleterre et donc 17% en France. Gageons que le lancement de l’iPhone 6s devrait maintenir la pression sur les parts de marché Android, au moins jusqu’à la fin de l’année en cours.

(Source)

Partager cet article : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page